Du complexe de la graisse

Quel beau titre que voilà me diras-tu. Et oui mon chat, je fais du phrasé majestueux pour que tu penses que je suis une intelligente du verbe, mais que nenni.

Je ne suis pas là pour faire un exercice de style, mais pour te parler d'un problème que j'ai avec mon corps.

Assieds-toi, respire un grand coup et prends de quoi grignoter, la séance va commencer.

Comme tout être humain lambda, j'ai un corps, avec des coins des recoins de la peau, de la cellulite, des vergetures, des imperfections quoi (ouh caca).

Mais chez moi, les imperfections qui sont pour la plupart imperceptibles aux yeux des autres, prennent une importance inimaginable.

Lorsque je me retrouve seule, en face du miroir la guerre commence : moi contre mon corps.

Alors que je ne devrais faire qu'un avec lui, étant donnée qu'il fait partie de moi, qu'il EST moi , il est au contraire devenu au fil du temps mon pire ennemi.

Je le déteste, je déteste ce qu'il représente et ce qu'il me renvoie à la figure : ces rondeurs, cette poitrine un peu trop lourde, ces hanches un peu trop larges, ces cuisses qui se touchent…

Je suis très complexée, (rien à voir avec le regard des autres),  je suis très dure envers moi même. Je veux tout contrôler dans ma vie et je me suis rendue compte que c'était une des rares choses sur laquelle je n'avais pas d'emprise, pas de contrôle.

Mon corps est mon ennemi, ce qui explique aussi que je n'affectionne

order viagra

pas particulièrement la lingerie dite fine, je ne trouve pas qu'elle me mette en valeur  étant donné qu'elle dévoile mon corps et qu'elle en montre beaucoup trop.

Pour ce qui est des vêtements, c'est une autre histoire. Je prends ça comme un jeu. J’accessoirise, je me déguise, j'adopte différents looks selon mon humeur du jour, bien souvent des robes et des jupes, parce-que j'adore ça.

Je sais ce qui me va et j'en joue, ce qui m'attire la plupart du temps les regards des hommes et ceux des femmes (qui ne sont pas très sympathiques la plupart du temps), j'en suis consciente.

J'aimerai faire un travail sur moi, et m'accepter. Je pense que l'acceptation de soi commence par l'arrêt des régimes et autres conneries du genre.

Je veux aimer mon corps et l'oublier, je veux qu'il fasse partie de moi et ne plus le maltraiter ni apporter un aussi mauvais regard dessus.

Petite séance de psychanalyse sur le blog aujourd'hui, mon chat.

Mais c'est pour que tu comprenne, que pour être complexée on a pas besoin de faire une taille 50.

Je m'habille en 40 (donc aucun mal à trouver des jolies choses dans les magasins) et je ne suis pas pour autant une pauvre écervelée qui crie sur tous les toits « ouh je suis vraiment én-or-me« , non d'un oeil extérieur personne ne peut voir mon malaise, c'est quelque-chose de beaucoup plus profond et de beaucoup plus personnel.

Et je pense que beaucoup de filles sont dans mon cas…

zp8497586rq
{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 Comments on Du complexe de la graisse

  1. SLT
    24 février 2011 at 19 h 55 min (7 années ago)

    Tout le monde a ses complexes c’est indéniable.
    C’est vrai que pour s’accepter faut commencer par arrêter les régimes, non seulement ça te détruit le corps mais aussi ça te bouffe le cerveau.
    As-tu essayé de pratiquer un sport où on voit ton corps?
    Perso, moi je fais de la natation, bien sûr j’ai des complexes mais ça me bouffe pas bizarrement. Au début j’étais pudique y a des garçons, on est en maillot de bain (Ralalala) mais bon finalement on s’habitue et on s’habitue à son corps.
    Je pense que la danse est aussi un excellent moyen, on apprend à controler son corps et à s’exprimer via son corps.
    Ce qui est bien c’est que non seulement tu te muscles mais en plus à la fin tu t’assumes. 🙂

    Bref, je te souhaite vraiment de te sentir mieux.
    Saou.

  2. Emeline
    25 février 2011 at 14 h 28 min (7 années ago)

    Oui je vais me mettre à la natation !
    Etant donné mon emploi du temps c’est le (seul?) sport auquel je peux m’adonner car je peux aller à la piscine n’importe quand.

    Merci de ton soutien 🙂

  3. sandrine
    27 février 2011 at 20 h 25 min (7 années ago)

    j’ai l’impression que l’article que tu viens d’écrire en fait c’est moi qui l’ai écrit. je fais 1m71 et je pèse 57-58 kilos. je fais du 38-40. et pourtant je n’aime pas mon corps. Lorsque je suis habilée, ca va. Selon la manière dont je m’habille, j’arrive à m’accepter et même parfois je me plais. Mais alors nue, ou en sous vêtement ou maillot de baiin, j’ai l’impression d’être énorme !!!
    Les gens qui vont lire se commentaire vont dire que je suis surement cinglée, mais je n’y peux rien …. c’est comme ça. Le problème je crois c’est que l’on se focalise sur certaines parties au lieu de voir le corps dans son ensemble. Moi je trouve que j’ai du ventre et trop de poitrine alors je ne vois que ca au lieu de voir l’ensemble de mon corps et toi tu ne vois que tes cuisses, ta poitrine et tes hanches ….
    moi non plus je ne vais pas crier sur les toits que je suis trop grosse, car ce serait faux, mais en fait j’ai trop de formes…. j’ai un corps trop féminin alors que je reverai d’une toute petite poitriine et d’un ventre tout plat !!!
    quand je pense qu’il y en a qui se font rajouter de la poitrine !!!! on est jamais contentes ……………….

  4. Emeline
    28 février 2011 at 13 h 18 min (7 années ago)

    Merci pour ton commentaire Sandrine 🙂

    En effet, je pense que peu de filles s’acceptent… le regard que l’on porte sur notre propre corps est souvent plus dur que le regard extérieur des gens. Et quoi qu’il en soit on est jamais contentes.

    Il faut quand même faire attention à ce que ça ne devienne pas une obsession, c’est pour ça que j’ai écrit ce billet, pour extérioriser quelque chose qui commençait à me « bouffer », je pense que d’avoir mis des mots sur ce que je ressens est un premier pas vers l’acceptation.

  5. cha'
    8 juillet 2011 at 11 h 57 min (7 années ago)

    Je pense la même chose de mon corp, surtout depuis que j’ai pris environ 10kg.. Avant je faisait 44kg pour 1.66, maintenant 50 kg.. Et je ne m’aime pas.. C’est dur de s’accepter.. De trouver des vêtements qui nous vont..

    • Emeline
      10 juillet 2011 at 13 h 50 min (7 années ago)

      Tu as pensé à consulter une conseillère en image ? Peut-être qu’elle t’aiderait à trouver des tenues qui te mettent en valeur etc. 🙂