Combattre le stress

Dans la vie il y a deux types de personnes : mon mec, et moi.

Je m’explique : Pour lui rien n’est grave, la phrase que j’ai le plus entendu sortir de sa bouche en 5 ans est « Mais arrête, ce n’est pas important ».

Cette phrase qui me mets dans tous mes états.  Il arrive à me décontenancer par sa zenitude à toute épreuve, il n’est jamais stressé, tout lui passe au dessus de la tête. Il n’est pas pour autant  « je m’enfoutiste » mais arrive à se concentrer sur l’essentiel et ne se laisse pas atteindre par toutes les petites merdes du quotidien.

Puis il y a moi. Celle qui stresse tout le temps, la cyclotimique à la limite de l’hystérie. Qui fait de tout une montagne. Qui se réveille toutes les nuits en pensant ou boulot, qui ne dort pas le weekend, parce qu’elle pense à la vaisselle pas faite.

Je me fatigue. Je suis épuisée. Epuisée par tant de débilité pour des choses qui ne sont pas importantes mais que je n’arrive pas à rationaliser. Il faut toujours que je trouve une source d’angoisse et de stress dans la moindre des choses du quotidien. J’ai l’impression que c’est mon moteur.

Sauf que bon, je n’en peux plus d’être comme ça.

Et j’essaye de trouver des choses pour me calmer, pour concentrer mon attention. Ne pas penser et ne pas stresser pour rien.

Ma solution number one (oui, je suis bilingue) c’est bien entendu le sport. Je me défoule, je ne pense à rien. Mais ce n’est pas suffisant pour la #personnefolle que je suis.

J’ai trouvé un complément : Le coloriage. Petite on me mettait dans un coin avec des crayons et une feuille et je pouvais rester pendant des heures à dessiner, colorier… SANS DEPASSER.

Depuis que j’ai acheté ces livres, je retombe en enfance le temps d’une heure ou deux par semaine. Ca me relaxe, je ne pense à rien et ça m’apaise.

coloriages

Je ne peux que vous conseiller de vous mettre à cette thérapie, qui est très efficace (pour moi en tout cas). Je vous laisse, je vais prendre mes feutres et m’y remettre.

A bientôt !

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 Comments on Combattre le stress

  1. Zénobie
    27 avril 2014 at 13 h 51 min (3 années ago)

    Mon soutien est total, je suis aussi #personnefolle
    Je vais songer aux coloriages… -_-

    Répondre
    • Blogopouffe
      27 avril 2014 at 13 h 58 min (3 années ago)

      Je me suis bien retrouvée dans tes tweets au sujet de l’EVJ et la personne non invitée et donc l’angoisse qui en découlait… #teampersonnesfolles

      Répondre
  2. Elsa
    27 avril 2014 at 14 h 13 min (3 années ago)

    Je suis exactement comme toi, sauf que moi j’ai choisi de passer par l’hypnose. Ça m’a beaucoup aidé. Je dors mieux et mon cerveau ne tourne plus continuellement à 200 km/h.

    Répondre
    • Blogopouffe
      27 avril 2014 at 18 h 17 min (3 années ago)

      Ca m’interesse ! Tu as fait combien de séances ?

      Répondre
  3. Mélissa
    27 avril 2014 at 18 h 53 min (3 années ago)

    Ha ! Je suis heureuse de te lire !
    Je me reconnais moi aussi dans cet article… Ma solution, ce qui m’aide à me vider la tête et ne penser à rien : le tricot !

    Répondre
  4. Olivia
    28 avril 2014 at 17 h 48 min (3 années ago)

    D2cidement toi aussi 🙂 Bon je suis convaincue je vais en acheter… un autre truc qui fonctionne bien (la couture ou le collage)

    Répondre
  5. Eznoldie
    30 avril 2014 at 13 h 44 min (3 années ago)

    Je me reconnais tellement dans ton récit ! Et je reconnais bien mon homme aussi ! Mais le coloriage n’a pas trop eu d’impact sur moi, ça me stressait aussi de tout faire pr ne pas dépasser et chercher quelles couleurs utiliser !! Ahaha

    Répondre

Leave a Reply

19 − neuf =