Posts Tagged ‘actualité’

Exposition Miss Dior

Hier soir, après une heure et demi – UNE HEURE ET DEMI – d’attente par -8000°C, je suis enfin rentrée dans la Galerie Courbe du Grand Palais. (Je vous ai dit que j’ai attendu une heure et demi dans le froid ?)

Heureusement nous étions quatre copines pour papoter et je n’ai presque pas vu le temps passer… Sauf à un moment quand mon nez est tombé et que ma gencive était gelée (c’est la pire des sensations de la terre, non ?), je me suis dis « oh mais ça fait longtemps qu’on est dehors là ? ».

L’exposition Miss Dior est gratuite, elle a lieu au Grand Palais jusqu’au 25 novembre. Et si tu as le temps et l’envie je te la conseille vivement.

On fait le tour en un peu plus d’une heure. Il y a de belles robes, on apprend plein de choses sur la marque et l’histoire du parfum, on découvre des oeuvres d’artistes qui se sont inspirés de l’univers de la mythique fragrance Miss Dior.

Et pour celles et ceux qui ont la flemme de lire, il y a même un audio-guide mis à disposition (gratuitement également).

image
image copie 5 image copie 2

image copie 4

En bref, un joli moment de culture pour les amoureux/ses de la mode, des femmes, de l’art, des belles choses.

Exposition Miss Dior
Grand Palais – Galerie Courbe
Du 13 au 25 novembre 2013
Entrée libre de 11h à 20h 
 

 

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Expo SO LONDON au Bon Marché

Je suis (encore et toujours) nostalgique de mon super week-end à Londres (j’ai pas fini de vous saouler avec ça).

J’avais donc très envie d’aller jete

order cialis online no prescription

r un coup d’œil à l’expo du Bon Marché qui se met à l’heure anglaise jusqu’au 15 octobre avec son exposition So London et c’est hier après-midi que je suis allée faire un petit tour la bas en solo ( en plus il faisait trop chaud dans les rues de Paris, et les Grands Magasins sont très bien climatisés 😉 )

« Une ville qui n’en finit pas de vibrer entre mariage royal et Jeux Olympiques annoncés. Le volet culturel cher au magasin met en scène deux personnalités emblématiques, Bryan Ferry et Martin Parr à travers des expositions inédites. Tous les univers du Bon Marché se mettent à l’heure anglaise et vous proposent des sélections « So British » en provenance directe de Londres et en édition limitée… Sans oublier un café « So London » pour une pause gourmande sacrée à l’heure du thé ! »

(suite…)

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Le tatouage n’est pas à la mode

Je vois beaucoup d’articles dans les magasines féminins ou sur Internet parlant du tatouage comme une mode. Je ne suis pas du tout d’accord avec ça.

Un tatouage, c’est encré, en toi, sur toi, pour la vie (norm

cheap propecia online

alement)

On ne cède pas à une mode, combien regrettent leurs tatouages tribaux ou autres caractères chinois ? (D’ailleurs je pense que la plupart ne veulent rien dire)

Un tatouage on le pense, le dessine, lui donne une signification, on l’intègre avant d’enfin pouvoir le « graver » sur son corps.

Le propre de la mode est de se démoder, non ?

Personnellement, j’ai deux tatouages , un fait à l’âge de 14 ans (oui , je sais) et un autre il y a 4 ans… à 19 ans donc.

Même si pour le premier j’étais jeune c’est quelque-chose que je voulais profondément et pas un caprice de petite fille, j’ai tanné mes parents pendant une année entière pour avoir l’autorisation de le faire.

Et surprise, le jour de mes 14 ans, un petit mot de leur part pour mon anniversaire avec la fameuse autorisation de me faire tatouer.

J’avais déjà mon idée depuis longtemps et à l’époque, j’étais au collège et par conséquent encore une petite fille (même si je croyais le contraire) je l’ai creusé encore plus, j’ai discuté avec mon tatoueur qui m’a aidé à le redissiner, le repenser etc.

J’ai donc franchi le pas, il y a bientôt 9 ans.

Malgré le temps qui a passé, et les modes aussi, mon tatouage est toujours là, lui. Et je ne le regrette pas.

Un motif enfantin pour certains, ridicule pour d’autrse mais il représente bien ce que j’étais à l’époque : une petite fille qui voulait être femme avant l’heure, s’affirmer, se démarquer… et pas un simple phénomène de mode.

Je suis toujours la même personne en ayant grandi. Comme dirait notre chère Céline : « On ne change pas, on met juste des costumes d’autres sur soit »* et ce tatouage je ne le regretterai jamais parce-que c’était MON choix.

 

(*ça me démangeais, je n’arrive jamais à rester sérieuse sur ce blog)

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share