Posts Tagged ‘Pino’

Halloween

La seule fois où j’ai « fêté » Halloween c’était en 2000 et je devais accompagner ma petite soeur dans le lotissement pour taper aux portes et extorquer les voisins de Krema, Haribo et autres cochonneries. J’étais ado et à l’époque je ne m’habillais qu’en noir (la joie de vivre sûrement), donc j’avais tout bonnement mis du RAL noir pour me déguiser, pas besoin d’autre artifices car j’avais aussi les cheveux sales (ce qu’on était et ce qu’on est devenu…).

Je suis assez perplexe face aux gens qui me souhaitent un « Joyeux Halloween »… Mais bon !

Cette année Pino a insisté pour se déguiser. Il était fort jaloux de mon serre-tête Minnie acheté lors de ma journée d’anniversaire à Disney (25 ans, l’âge de la maturité). Je l’ai vu arriver dans la chambre « Tu as vu comme je suis beau ? » alors oui, c’est le plus beau, c’est indéniable. Par contre je n’étais pas d’accord pour le laisser aller chercher des bonbons dans notre immeuble alors je te dis pas la tronche qu’il a tiré… Il y a qu’à voir la photo que j’ai prise de lui.

Pino-halloween

Bon il a vite oublié, et a dormi tout l’après-midi.

Sinon mon programme de ce soir : manger de la soupe (en brique et pas au potiron) et regarder un film d’horreur parce-que mon chéri m’a dit que c’était l’occasion… Bon, OK je vais pas faire la rabat-joie, et je vais coopérer (et me cacher sous le plaid tout le long).

photo

Il a même été acheter des bonbons pour les mioches qui viennent sonner chez nous. D’ailleurs à l’heure actuelle personne n’est venu sonner et c’est moi qui vais être obligée de TOUT manger.

(Mon mec et son sens de la demie-mesure)

Je crois que je suis la sorcière dans mon couple.

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Mon chat (d’amour de moi)

Pino

Si on en croit son carnet de santé, Pino (à ne pas confondre avec la chaine de restaurant Pizza Pino) est né le 27 mars 2007. Je ne sais où. C’est un siamois croisé avec une robe beige et crème. 

Je l’ai adopté le 11 avril 2012, après avoir vu sa photo passer sur Twitter et j’ai eu le coup de foudre. J’ai aussitôt contacté la CDA pour aller lui rendre visite chez son maître de l’époque (qui devait s’en séparer car il prenait sa retraite à l’étranger).

À peine assise sur le canapé, il est monté sur mes genoux en reclamant des caresses et en ronronant comme un fou (et a déposé 3 kilos de poils, sur mon blaser noir, au passage. Enfoiré…). C’était lui, il était pour moi. Je l’aimais déjà très fort.

Le rendez-vous s’est bien passé puis nous avons discuté des raisons pour lesquelles je souhaitais recueillir un chat, blablabla.  Première question de la bénévole de l’association: “son poids n’est-il pas un frein à l’adoption ?” –  WHAAAAAAT ?! Tu as cru que je voulais l’inscrire à des concours de Mini Miss? (Même si il gagnerait haut la main) C’est quoi ce diktat de la silhouette même pour les chats ?

D’ailleurs, Pino se fache quand on lui dit qu’il est gros. IMG_1029

Les premiers mois de cohabitation ont été quelques peu difficiles : il n’arretait pas de m’attaquer, c’était horrible. Je vivais dans un studio de 28m carré et je ne pouvais pas marcher tranquillement sans qu’il me bouffe. Je devais courir et sauter sur mon lit/ canapé/chaise pour être hors d’atteinte… UN ENFER JE VOUS DIS. (le véto lui avait même prescrit des anxiolytiques, c’est pour dire !) (suite…)

{lang: 'fr'}
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share